Bien choisir votre stand, suivez le guide !

réalisation stand publicitaire

Un stand réussi est primordial pour le succès d’un salon ou d’une exposition. Ce sera bénéfique en termes d’image et de notoriété. Si au passage, vous pouvez vendre ou tout simplement convaincre alors tant mieux. Pour y parvenir, vous aurez à respecter quelques critères. Cela commence par le choix de l’emplacement dans le salon professionnel, le type de matériels d’exposition, l’aménagement du stand, les visuels du stand et bien d’autres. Ce sera encore mieux si vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel de l’évènementiel, c’est-à-dire un expert en stand d’exposition qui peut vous accompagner dans cette démarche.

Lire aussi : Stand d’exposition : comment choisir le type de stand qui convient à un salon professionnel ?

Optez pour le meilleur emplacement dans l’évènement

Sachez que pour marquer votre présence, vous aurez à choisir un bon emplacement dans le salon. Si la plupart de ces bons emplacements sont pris, alors, au minimum, prêtez attention à votre environnement immédiat dans l’expo. Privilégiez les zones de grand passage. La méthode peut paraître étrange, mais les endroits proches des bars ou des toilettes peuvent être intéressants, étant donné la fréquentation permanente de ces lieux. Les emplacements froids ou peu éclairés sont à éviter.
Très paradoxal, la proximité d’un ou de plusieurs concurrents peut vous aider. S’il s’agit du leader du marché, être placé juste à côté de lui sera bénéfique pour votre visibilité. La personne qui ne vous connaissait pas va passer devant votre stand en cherchant celui d’une marque plus populaire. Tout dépendra de la disposition des exposants sur le plan de masse. L’idéal serait de ne pas passer inaperçu.

Autre point indispensable, faites preuve d’originalité dans la conception du stand en phase avec l’emplacement. Certains exposants choisissent par exemple de se démarquer avec des emplacements surélevés. D’autres exigent d’avoir les intersections de deux allées. À vous de trouver l’emplacement qui vous ressemble. Il sera déterminant pour le type de stand que vous allez choisir.

Trouvez votre style parmi de nombreux types de stands

Le type de stand peut se définir en fonction du nombre de faces. Les plus simples ont un seul côté ouvert au public. Un modèle dit « comptoir » a plusieurs avantages. Les passages seront plus faciles à contrôler. Vu que les trois autres côtés sont fermés, vous gagnez en sécurité. Une seule personne suffira même si elle doit en même temps vendre ou présenter des produits.

stands sur mesure

Crédit photo – Stand 3d – Stand modulaire Vector 12 m2 : 1 face ouverte sur 4.

stands sur mesure

Crédit photo – Stand 3d – Stand modulaire Vector 12 m2 : 1 face ouverte sur 4.

Le modèle suivant dispose de 2 faces ouvertes sur 3.

stands sur mesure

stands sur mesure

Crédit photo – Stand 3d – Stand modulaire Vector 15 m2 : 2 faces ouvertes sur 3.

Il y a aussi le stand avec 3 faces ouvertes sur 4. Les visiteurs pourront alors venir d’un côté et repartir de l’autre. Ce dispositif conviendra surtout pour la démonstration. Réparti sur une surface plus ou moins importante, il demandera quelques aménagements. La présence d’un coin bureau ou réserve qui sera isolé du reste de l’espace deviendra alors obligatoire. Pensez à mettre des panneaux amovibles ou même des cordons pour ralentir le rythme de la visite et attirer l’attention des passants. Tant mieux si vous avez de la place pour mettre du mobilier d’expo.

stands sur mesure

stands sur mesure

Crédit photo – Stand 3d – Stand modulaire Vector 24 m2 : 3 faces ouvertes sur 4.

En troisième lieu, il y a les stands organisés en îlots. Ce dispositif sera totalement ouvert de 4 côtés. Il mobilisera le maximum de personnel. La visibilité sera également plus importante.

stands sur mesurestands sur mesure

Crédit photo – Stand 3d – Stand modulaire Vector 15 m2 : 3 faces ouvertes sur 4.

Faites appel à un professionnel des matériels de salon

stands sur mesure

Crédit photo Stand 3D – Stand Pop Up

Bien choisir votre stand revient à vous rapprocher d’un professionnel des matériels d’exposition. Cela peut être un simple loueur ou un vendeur. Dans les deux cas, vous gagnerez en notoriété et en prestige. Les visiteurs et les autres exposants se rendront compte de votre professionnalisme. La plupart du temps, les prestataires ou les vendeurs sont également des experts en marketing. En effet, les formes et les couleurs sont à choisir avec attention. Les tons vifs sont à privilégier, mais ils sont utilisés par tout le monde au point de devenir vulgaires. Puis, les mobiliers sont importants puisqu’ils aident à attirer l’attention de passants tout en les invitant à rester dans votre stand. De simples chaises et une simple table basse peuvent suffire à les convaincre à s’intéresser à vos produits, à votre marque. Ce serait encore mieux si vous avez un budget pour les visuels. Cela inclut les affichages, mais également les écrans et les encarts.

Décidez en fonction de vos objectifs et de votre budget

stands sur mesure

Crédit photo Stand 3D – Stand modulaire le Vector 36 m²

Chaque stand correspond à un objectif précis. Le modèle portable se compose d’une simple armature facilement démontable et d’une bâche. Cette structure en kit fait généralement moins de 9 m². Abordable, elle servira principalement à une vente directe. Le stand modulaire est une bonne alternative économique. Il a l’avantage d’être modifié en fonction du type d’expo et de la surface. Puis, il y a les modèles sur mesure. Ce sont des matériels qui sont personnalisés pour votre marque et vos produits. Ces dispositifs seront surtout les bienvenus dans les grands salons internationaux. Les prestataires proposent de stands personnalisés un espace qui fait au moins 40 m². Ce serait encore mieux si vous arriviez à travailler des matériaux réutilisables. Sinon, une dernière tendance a le vent en poupe. Il s’agit du stand collectif. Le fait que votre produit soit présenté avec ceux des concurrents sur des étales groupés renforce votre appartenance à une filière économique. Cette démarche sera surtout payante si vous faites partie d’une coopérative ou d’une pépinière de jeunes entreprises.