Considéré comme une vitrine pour l’entreprise, le packaging met en avant les atouts du produit afin de faire face à la concurrence. Face à des consommateurs de plus en plus exigeants en termes de qualité, il est nécessaire de bien concevoir vos emballages. Pour cette conception, vous devez suivre tout un processus.

Les questions préliminaires à se poser

Avant d’entamer des démarches pour la fabrication de votre packaging, vous devez vous poser un certain nombre de questions préliminaires. Il est important de vous demander pourquoi le changement de packaging s’impose à vous. Cela est peut-être nécessaire au lancement d’une nouvelle collection. Il est possible aussi que vous ayez besoin d’un packaging afin d’étendre une gamme. Il peut s’agir aussi d’un repositionnement ou du désir d’apporter de la jeunesse à un produit.

Réfléchissez aussi aux canaux de distribution que vous exploiterez et des contraintes techniques. Il faudrait que ces contraintes respectent le type de produit à emballer. Il est évident qu’un packaging de pâtes ne sera pas conçu de la même manière qu’un emballage de cosmétique. C’est après avoir analysé tous ces paramètres que vous contacterez une structure spécialisée, comme made in factory, pour la fabrication de votre packaging.

Choix du matériau

Il est aussi important de vous pencher sur le matériau de votre emballage. En fonction de la nature du produit, certains matériaux seront mieux indiqués que d’autres. Notez que la tendance du moment est la réalisation du packaging multimatériaux, c’est-à-dire qu’il est élaboré à partir de plusieurs matériaux.

Si vous optez pour du plastique, il faudra tenir compte des problématiques environnementales du moment. Toutefois, il est bon de reconnaitre que ce matériau est de moins en moins utilisé dans l’univers du packaging.

Les caractéristiques du produit à emballer peuvent imposer le choix de l’aluminium, un matériau résistant, léger et malléable. On le préfère en général pour réaliser les packagings alimentaires. L’aluminium permet d’obtenir de jolies finitions.

Aussi, il est possible de faire un emballage avec du verre. Votre produit aura un aspect premium et laissera voir de belles impressions gravées.

Votre expert en packaging peut vous proposer un emballage avec de la matière cellulosique, comme le bois, le carton ou le papier. En général, une telle solution est légère et économique.

L’impression

C’est une étape très importante du processus, car les éléments visuels d’identification du produit seront imprimés sur l’emballage. Il existe plusieurs options pour faire l’impression.

Pour de nombreux packagings, on a recours à l’impression numérique qui est rapide et flexible. Cette technique permet d’obtenir des résultats de haute qualité en très peu de temps. Elle se fait en flux continu, ce qui réduit considérablement le gaspillage de papier.

L’impression offset est aussi une option fortement utilisée pour les grands tirages. Elle reproduit l’image sur une plaque de métal selon le principe de la photogravure. L’encre est ensuite ajoutée avant qu’un cylindre soit passé afin de reproduire le motif sur le support choisi.

Il est possible également de faire l’impression du packaging par la sérigraphie qui est adaptée aux supports plats ou 3D. L’héliogravure et la flexographie sont d’autres méthodes qui peuvent être choisies pour imprimer votre emballage.